Ets. Motte

Visite avant disparation complète de l’ancien fleuron de l’industrie textile locale, les Etablissements Motte.
A côté des nombreuses usines textiles de la région, le site qui nous intéresse aujourd’hui était le plus important. C’est en 1907 que fut construite une filature de laine à proximité de la gare de Mouscron. Dans les années 1960, l’entreprise Motte a compté jusqu’à 2 000 ouvriers. N’échappant pas à la crise du textile, Motte disparaîtra au début des années 80.
En 1983, la ville de Mouscron acquit les bâtiments. Une rénovation de certains bâtiments aura lieu en vue d’une reconversion (qui n’arrivera jamais) tandis qu’une autre partie du site est revendue à une nouvelle société textile au début des années 90. Malheureusement, elle fera faillite en 2005.
Juste avant la faillite, un violent incendie pas du tout accidentel ravage la majeure partie du site, qui était encore occupé par quelques petites sociétés.

Une fois que le terrain a été déblayé, un prestigieux projet immobilier sort de nulle part et prévoit la disparition totale de l’ancien site industriel. Je ne parlerai évidement que d’une coïncidence et non d’un timing parfait entre la faillite, l’incendie et la présentation du projet immobilier...

Il est vraiment regrettable d’assister à la démolition de ce site. Présentant une belle unité architecturale, et même si les principaux emblèmes avaient déjà été démolis (comme la tour de l’horloge et la grande cheminée), ceci n’a eu aucune valeur aux yeux de l’administration communale. Celle-ci a préféré se débarrasser d’un site encombrant (contre un bon gros chèque) en faisant fi du souvenir industriel et du patrimoine local.

Ets. Motte

Le dernier bâtiment encore débout le long de la rue. Le reste a été ravagé par un incendie.

Ets. Motte

 

Ets. Motte

 

Ets. Motte

 

Ets. Motte

 

Ets. Motte

 

Ets. Motte

 

Ets. Motte

 

Ets. Motte

 

Ets. Motte

 

Ets. Motte

L’ancienne centrale électrique. Intacte mais cependant condamnée.

Ets. Motte

Au fond, la partie totalement rénovée pour rien dans les années 80.

Ets. Motte

 

Ets. Motte

 

Ets. Motte

 

Ets. Motte

 

Ets. Motte

 

Ets. Motte

L’usine Motte était la seule a bénéficié d’un raccordement ferroviaire.

Ets. Motte

 

Ets. Motte

Une partie du complexe a été reconvertie en salle de sport. Elle devra aussi déménager.

Ets. Motte

 

Ets. Motte

Partie totalement abandonnée depuis une éternité.

Ets. Motte

 

Ets. Motte

L’incendie a un peu aidé la démolition...

Ets. Motte

 

Ets. Motte

Ancienne salle des fêtes fermée l’année passée.

Ets. Motte

 

Ets. Motte

Ultime partie encore vouée à l’industrie.

Ets. Motte

Rénové, puis abandonné, puis démoli. On appelle cela de la bonne gestion.

Ets. Motte

 

Ets. Motte

 

Ets. Motte

 

Ets. Motte

 

Ets. Motte

 

Ets. Motte

Il n’en restera rien...

19

février 2008

Retour


Commentaires • Comments

Pas encore de commentaire.
No comment yet.

1000