Haus des Pfarrers

Maison vraiment étrange, voire carrément malsaine.
Qui y habitait ? Peut-être un intégriste musulman déguisé en prête catholique allemand pédophile. Ce n'est qu'une hypothèse parmi d'autres, mais à la vue les éléments troublants retrouvés dans ce capharnaüm... Et lorsque l'on sait qu'une certaine personne de sinistre mémoire a fréquenté ce lieu, tous les doutes sont permis.
Le détail qui tue, dans tous les sens du terme : le prêtre serait mort suite à une chute dans les escaliers. Quand on voit ces escaliers, on comprend aisément pourquoi...
Bref, une visite joyeuse et rafraichissante...

Haus des Pfarrers

 

Haus des Pfarrers

 

Haus des Pfarrers

 

Haus des Pfarrers

 

Haus des Pfarrers

 

Haus des Pfarrers

 

Haus des Pfarrers

 

Haus des Pfarrers

 

Haus des Pfarrers

 

Haus des Pfarrers

 

Haus des Pfarrers

 

Haus des Pfarrers

 

Haus des Pfarrers

 

Haus des Pfarrers

 

Haus des Pfarrers

 

Haus des Pfarrers

 

Haus des Pfarrers

 

Haus des Pfarrers

 

Haus des Pfarrers

 

Haus des Pfarrers

 

Haus des Pfarrers

 

Haus des Pfarrers

 

Haus des Pfarrers

 

21

août 2013

Retour


Commentaires • Comments

- Toulouse

T'aurais pu ranger en partant..
Perso, lorsque je fais de l'explo je ne prends jamais rien [normal je respect l'éthique] par contre en voyant la gratte électrique [Gibson?] près de la cheminée, hé ben.. je ne l'aurais pas prise non plus.
En tout cas, belle explo mon s****d !!

Étant allergique à la poussière, je ne peux rien remuer sous peine d'avoir une crise d’éternuements, ce qui saloperait un peu le spot. Voilà pourquoi je ne fais jamais le ménage
Ça ressemble effectivement à une Gibson Les Paul mais je n'ai pas regardé plus que ça.
Pas très discret pour la sortie
Merci bien, Monsieur Censuré


2000