Eglise du Misanthrope

Les églises oubliées commencent tout doucement à faire partie des lieux les plus visités par le petit (?) monde de l'urbex. Celle visitée aujourd'hui n'est ni la première ni la dernière.
Est-ce le signe avant-coureur d'un changement de culture ? Probablement. Mais ceci est un autre débat...

L'édifice du jour n'a plus servi au culte depuis plus de 30 ans. Pourtant, une rénovation des toitures et un classement sont intervenus au crépuscule du XXe siècle. De même, il y a quelques années, un ambitieux projet de réaffectation avait vu le jour, le budget étant (presque) bouclé.
Depuis ? Rien. Le dossier de cette église est tellement flou que l'on ne peut même pas affirmer si l'édifice sera encore debout dans quelques années.

Pourtant, l'Eglise du Misanthrope ne manque pas d'atouts.
Dans un état encore très satisfaisant, elle recèle encore de nombreux trésors. Trésors qui se font dérobés par des visiteurs peu scrupuleux, comme souvent désormais. La commune a enfin pris les devants en condamnant l'accès à la petite église. Elle peut dès lors retombé dans l'oubli qu'elle a connu depuis trois décennies.

Eglise du Misanthrope

Ce qui marque d’entrée de jeu, c’est l’aspect chaleureux de l’église.

Eglise du Misanthrope

Relativement petite, elle offre tout de même un beau volume intérieur.

Eglise du Misanthrope

 

Eglise du Misanthrope

 

Eglise du Misanthrope

 

Eglise du Misanthrope

Quelques réparations sont à envisager, mais rien de colossal.

Eglise du Misanthrope

 

Eglise du Misanthrope

 

Eglise du Misanthrope

 

Eglise du Misanthrope

 

Eglise du Misanthrope

L’église date dans son ensemble du XVIIIe siècle.

Eglise du Misanthrope

 

Eglise du Misanthrope

 

Eglise du Misanthrope

 

Eglise du Misanthrope

 

Eglise du Misanthrope

 

Eglise du Misanthrope

J’aurais aimé shooter les moindre détails de l’église, mais une horde d’explorateur parlant une langue germanique a investi les lieux.
On n’est plus tranquille nulle part...

7

septembre 2014

Retour