Eglise du Missel Romain

Le GSM nuit gravement à la santé. Info ou intox, je n'en sais rien. Toujours est-il que l'installation des relais utiles au bon fonctionnement du réseau mobile semble avoir causé la perte définitive de l'église visitée ce jour.
En visitant les parties hautes de l'église, c'est par hasard que je découvris que je m'aventurais dans un environnement dangereux. En effet, c'est en regardant à côté de moi, en shootant les cloches, que je m'aperçus que la poutre soutenant le poinçon (poutre verticale faisant toute la hauteur de la flèche et sur qui repose tout son poids) s'était désolidarisé du mur dans lequel elle était censée être fixée. Autrement dit, si j'avais été un étage plus haut, je ne suis pas sûr que j'en sois ressorti vivant. Le poids conséquent des relais GSM installés tout en haut de la flèche a dû jouer un rôle important dans ces dégradations. D'ailleurs, ladite installation a été abandonnée et (très) partiellement démontée, mais un peu trop tard.
Ceci en dit long sur la compétence de l'installateur des relais... Des calculs de charge ne sont-ils pas entrepris avant de monter un tel poids sur des charpentes d'un autre âge ?

Autre source de tracas pour l'avenir de l'édifice : une belle fissure et un sol qui se dérobe sous le chœur. Tous ces éléments font penser que la petite église n'a plus aucun avenir. Pourtant, elle présente encore un état très satisfaisant.
Le mobilier, les objets liturgiques, les chasubles du prêtre, les chaises pour les fidèles, l'orgue, tout est là. Il ne manque que le vin de messe (dommage...) et les hosties. Autant de raisons de garder ce lieu presque inviolé jalousement secret, surtout à la vue des tendances actuelles et désastreuses de l'exploration urbaine.

Eglise du Missel Romain

Construite à l’aube du XXe siècle, l’église est de style néo-roman.

Eglise du Missel Romain

 

Eglise du Missel Romain

La quasi-totalité des vitraux sont encore intacts...

Eglise du Missel Romain

 

Eglise du Missel Romain

 

Eglise du Missel Romain

... tout comme le mobilier.

Eglise du Missel Romain

 

Eglise du Missel Romain

 

Eglise du Missel Romain

 

Eglise du Missel Romain

 

Eglise du Missel Romain

 

Eglise du Missel Romain

 

Eglise du Missel Romain

 

Eglise du Missel Romain

 

Eglise du Missel Romain

 

Eglise du Missel Romain

 

Eglise du Missel Romain

 

Eglise du Missel Romain

 

Eglise du Missel Romain

 

Eglise du Missel Romain

Prenons un peu de hauteur.

Eglise du Missel Romain

 

Eglise du Missel Romain

 

Eglise du Missel Romain

 

Eglise du Missel Romain

Dans des conditions difficiles, quelques vues des cloches.

Eglise du Missel Romain

Au nombre de quatre, elles sont propres et en bon état.

Eglise du Missel Romain

Comme un con, j’ai oublié le grand angle en bas...

Eglise du Missel Romain

A main levée et suspendu au-dessus du vide, difficile d’immortaliser les détails de ces belles cloches.

Eglise du Missel Romain

 

Eglise du Missel Romain

La poutre soutenant le poinçon du clocher.
Si elle vient à lâcher, toute la flèche s’effondre.

Eglise du Missel Romain

Et comme on peut le constater, son état de santé n’est pas des meilleurs...

Eglise du Missel Romain

Une toute petite partie de l’horloge.
Le reste de la mécanique est dans le noir complet (j’ai aussi oublié la lampe en bas...).

Eglise du Missel Romain

 

Eglise du Missel Romain

Retour à la « sécurité ».

Eglise du Missel Romain

La très belle abside avec sa voûte en cul-de-four.

Eglise du Missel Romain

 

Eglise du Missel Romain

 

Eglise du Missel Romain

 

Eglise du Missel Romain

 

Eglise du Missel Romain

 

Eglise du Missel Romain

 

Eglise du Missel Romain

 

Eglise du Missel Romain

 

Eglise du Missel Romain

 

Eglise du Missel Romain

 

Eglise du Missel Romain

 

Eglise du Missel Romain

 

Eglise du Missel Romain

Reste plus qu’à trouver des fidèles pour occuper ces quelques chaises...
Au revoir !

12

octobre 2014

Retour


Commentaires • Comments

Pas encore de commentaire.
No comment yet.

1000