Monastère Mont G

Qu'est-ce que le silence ?
On peut considérer qu'une personne qui ferme sa gueule fait silence. Ou que, encore mieux, l'absence de ladite personne participe au règne du silence. Cette absence de bruit aide grandement pour la pratique de l'exploration urbaine.
En effet, nous devons, autant que possible, être le plus discret. D'une part pour pouvoir approcher et déambuler dans les lieux sans être dérangés, d'autre part pour marquer un certain respect aux lieux visités. A fortiori lorsque l'on visite une église, il n'est pas habituel de vociférer comme un débile ou de claquer des portes comme si l'on était seul au monde.
Pourtant, c'est cela que nous avons subi lors de la visite du Monastère Mont G. Après trois tentatives infructueuses, enfin ce magnifique site se laissait apprivoiser.

Tout commença pourtant bien, nous étions les seuls à l'intérieur.
Nous faisions nos photos, nous discutions à voix basse quand tout à coup, un boucan impressionnant retentit. Immédiatement, nous nous réfugions dans les combles pour pouvoir observer qui venait troubler notre quiétude.
Un possible gardien ? Des casseurs ? Une visite guidée ? Non, tout simplement une horde d'urbexeurs-touristes (une bonne dizaine) venus des Pays-Bas. Comme à leur habitude, ces gens ne respectent rien, se posent devant vous pour faire leur bracketing de merde pendant 10 minutes et se permettent même de vandaliser le lieu.
Evidement, la visite a été écourtée et totalement gâchée pour ces trous du cul. Merci à eux.
Je vais peut-être songer à enrichir mon matériel d'une batte de base-ball, histoire de pouvoir shooter en paix...

Monastère Mont G

Pour commencer, les entrailles du Mont G.

Monastère Mont G

 

Monastère Mont G

 

Monastère Mont G

 

Monastère Mont G

 

Monastère Mont G

Ce qui ressemble à un petit orgue de barbarie.

Monastère Mont G

Plus de croix, plus de fidèles, rien que de la poussière.

Monastère Mont G

 

Monastère Mont G

Un tympan qui commence à se détériorer.

Monastère Mont G

Un trilobe au niveau du narthex.

Monastère Mont G

L’église n’est qu’une petite partie du site. Le reste ne sera malheureusement pas visité.

Monastère Mont G

L’alternance de briques rouges et de pierre blanche a peut-être été inspirée par la basilique Notre-Dame de Vézelay (France),
ou plus probablement, par le gothique du Démer.

Monastère Mont G

 

Monastère Mont G

 

Monastère Mont G

Le chœur, avec son maître-autel encore intact.

Monastère Mont G

La structure de la nef est assez originale.

Monastère Mont G

 

Monastère Mont G

 

Monastère Mont G

 

Monastère Mont G

 

Monastère Mont G

 

Monastère Mont G

 

Monastère Mont G

 

Monastère Mont G

 

Monastère Mont G

 

Monastère Mont G

La marque de fabrique d’un célèbre facteur d’orgue.

Monastère Mont G

 

Monastère Mont G

 

Monastère Mont G

 

Monastère Mont G

 

Monastère Mont G

 

Monastère Mont G

 

Monastère Mont G

 

Monastère Mont G

La croisée du transept.

Monastère Mont G

Vers le narthex.

Monastère Mont G

 

Monastère Mont G

 

Monastère Mont G

 

Monastère Mont G

 

Monastère Mont G

Dommage que je n’ai pas pu y passer plus de temps...

8

mars 2015

Retour