Menu

Hôtel Hercule

Bonjour, je suis l'Hôtel Hercule. Enfin, j'étais...
Du temps de ma splendeur, j'étais admiré et on aimait me fréquenter, on prenait soin de moi.
Puis, plus le temps passait, les gens me considéraient de plus en plus mal. Je devenais un fardeau.
A tel point qu'un jour, on m'abandonna totalement.
Je restais là, isolé et désert, pendant des années.
On arracha sans vergogne tout ce qui était de valeur chez moi, je n'étais plus qu'une coquille vide. Si de la rue je garde encore fière allure, à l'intérieur mes seuls occupants sont le néant et mes souvenirs.
Un jour, je disparaitrai. Personne ne s'en apercevra.

21

juin 2015

Retour

Hôtel Hercule

 

Hôtel Hercule

 

Hôtel Hercule

 

Hôtel Hercule

 

Hôtel Hercule

 

Hôtel Hercule

 

Hôtel Hercule

 

Hôtel Hercule

 

Hôtel Hercule

 

Hôtel Hercule

 

Hôtel Hercule

 

Hôtel Hercule

 

Hôtel Hercule

 

Hôtel Hercule

 

Hôtel Hercule

 

Hôtel Hercule

 

Hôtel Hercule

 

Hôtel Hercule

 

Hôtel Hercule

 

Hôtel Hercule

 

Hôtel Hercule

 

Hôtel Hercule

 

Hôtel Hercule

 

Hôtel Hercule

 

Hôtel Hercule

 

Hôtel Hercule

 

Hôtel Hercule

 

Hôtel Hercule

 

Hôtel Hercule

 

Hôtel Hercule

 

Hôtel Hercule