Menu

Hôtel RDB

Visiter un spot en fin de vie est toujours un moment spécial.
Sur place, nous n'avons aucune idée de ce qui sera explorable ou non. De même, nous ignorons si nous en sortirons vivants. C'est exactement ce qu'il s'est passé à l'hôtel RDB.

Lieu connu dans le milieu, le vieil hôtel a été récemment barricadé pour éviter toute visite et tout problème. Heureusement, une brèche permet encore de s'y introduire pour y contempler un triste spectacle.
Extérieurement, le bâtiment tient encore la distance mais une fois l'accès franchi, on comprend vite que la visite sera courte. Si le rez-de-chaussée est encore stable, que dire des étages... Fragilisés par un incendie et des années d'abandon, les vieux planchers n'en peuvent plus et le moindre geste trop violent peut faire s'effondrer l'étage (comme par exemple moi qui tape deux fois de suite sur le plafond avec mon trépied). C'est d'autant plus regrettable puisque les pièces les plus intéressantes sont désormais inaccessibles... sauf si l'on veut se suicider rapidement (n'est-ce pas Kaptage ?).

Ce n'est plus qu'une question de temps avant que l'Hôtel RDB ne soit un spot mort.
Visite trop tardive mais cependant intéressante.

23

août 2015

Retour

Hôtel RDB

L’une des dernières chambres encore en bon état.

Hôtel RDB

 

Hôtel RDB

 

Hôtel RDB

 

Hôtel RDB

Juste à côté, la situation se dégrade déjà.

Hôtel RDB

 

Hôtel RDB

 

Hôtel RDB

Au premier étage.
Si le couloirs est encore stable, les chambres et les étages d’au-dessus sont trop risqués.

Hôtel RDB

 

Hôtel RDB

A main levée, en équilibre précaire au-dessus d’un trou...

Hôtel RDB

La fin est proche...

Hôtel RDB

 

Hôtel RDB

 

Hôtel RDB

 

Hôtel RDB

 

Hôtel RDB

 

Hôtel RDB

Le bureau du manager.
Adieu...