Clinique du Diable

Affligeant !
C'est ainsi que l'on peut résumer l'évolution de la Clinique du Diable ces dernières années. Quelques FDP ont réussi à transformer une clinique oubliée en parfait état en un merdier difforme, uniquement par pur plaisir débile. Rien n'a été volé, tout a été saccagé.

Heureusement, il restait une chapelle qui a survécu à la folie des connards. Il restait...
Là aussi, une fureur destructrice est passée par là, mais avec tout de même moins de dégâts que dans les autres locaux. Dans cet univers de violence aveugle et stupide, quelques vitraux en sont sortis presque intacts.

Il reste tout de même un lieu presque préservé. Bien caché, il n'a pas attiré l'attention des mononeurones. Presque qu'entièrement vide, on y retrouve tout de même un peu plus de sérénité qu'ailleurs.

Clinique du Diable

Il n’y aura pas de photos de la clinique en elle-même. Cela n’en vaut plus la peine.

Clinique du Diable

 

Clinique du Diable

A voir, une fête de cons a eu lieu ici.

Clinique du Diable

 

Clinique du Diable

Miracle !

Clinique du Diable

Un couloir couvert autrefois condamné permet d’accéder à la forêt.

Clinique du Diable

 

Clinique du Diable

 

Clinique du Diable

La magnifique vue qu’avaient les patients autrefois.

Clinique du Diable

 

Clinique du Diable

La piscine.
No comment.

Clinique du Diable

 

Clinique du Diable

 

Clinique du Diable

La partie la moins saccagée.

Clinique du Diable

 

Clinique du Diable

 

Clinique du Diable

 

Clinique du Diable

 

Clinique du Diable

 

Clinique du Diable

Dans quelques temps, même ici sera méconnaissable.
Fin de parcours.

6

septembre 2015

Retour