Kraftwerk Papierfabrik

Il y avait bien longtemps que je n'avais pas eu le loisir de visiter une ancienne centrale électrique. Trois longues années de disette...
Il aura fallu nous expatrier en Allemagne pour trouver la perle rare : Kraftwerk Papierfabrik.
Déjà fan des friches industrielles, je dois avouer que les anciennes centrales électriques sont mes sites préférées dans cette branche bien à part de l'exploration urbaine.

Ladite centrale a été installée pour satisfaire les énormes besoins en énergie d'une papeterie construite à la fin du XIXe siècle. Comme souvent, après l'apogée de l'usine vient la fermeture. Fort logiquement, la centrale suivra le même chemin et depuis, elle sommeille au bord de la rivière depuis déjà bien longtemps.
Lieu très peu dégradé, on passera sans peine sur les quelques tags présents. Encore intégralement équipée, la visite de la centrale nécessite néanmoins une souplesse certaine et une discrétion obligatoire. L'ancienne usine a été en partie reconvertie et le lieu n'est pas sans vie.

Kraftwerk Papierfabrik

 

Kraftwerk Papierfabrik

 

Kraftwerk Papierfabrik

 

Kraftwerk Papierfabrik

 

Kraftwerk Papierfabrik

 

Kraftwerk Papierfabrik

La salle des machines la plus récente.

Kraftwerk Papierfabrik

 

Kraftwerk Papierfabrik

 

Kraftwerk Papierfabrik

 

Kraftwerk Papierfabrik

 

Kraftwerk Papierfabrik

 

Kraftwerk Papierfabrik

 

Kraftwerk Papierfabrik

 

Kraftwerk Papierfabrik

 

Kraftwerk Papierfabrik

Réflexion I.

Kraftwerk Papierfabrik

 

Kraftwerk Papierfabrik

 

Kraftwerk Papierfabrik

 

Kraftwerk Papierfabrik

 

Kraftwerk Papierfabrik

 

Kraftwerk Papierfabrik

 

Kraftwerk Papierfabrik

Un moteur tête-de-mouche !

Kraftwerk Papierfabrik

 

Kraftwerk Papierfabrik

 

Kraftwerk Papierfabrik

 

Kraftwerk Papierfabrik

 

Kraftwerk Papierfabrik

 

Kraftwerk Papierfabrik

Le bureau du contremaître.

Kraftwerk Papierfabrik

Une grande salle non explorée vu son exposition au monde extérieur.

Kraftwerk Papierfabrik

Réflexion II.

Kraftwerk Papierfabrik

L’ancienne salle des machines.

Kraftwerk Papierfabrik

 

Kraftwerk Papierfabrik

A l’arrêt depuis des lustres.

Kraftwerk Papierfabrik

 

Kraftwerk Papierfabrik

 

Kraftwerk Papierfabrik

 

Kraftwerk Papierfabrik

 

Kraftwerk Papierfabrik

 

Kraftwerk Papierfabrik

Le même équipement que dans la nouvelle salle, mais d’une tout autre époque.

Kraftwerk Papierfabrik

 

Kraftwerk Papierfabrik

 

Kraftwerk Papierfabrik

 

Kraftwerk Papierfabrik

Un bureau en perdition.

Kraftwerk Papierfabrik

On coupe le jus !

20

septembre 2015

Retour


Commentaires • Comments

Pas encore de commentaire.
No comment yet.

1000