Blankenberge II

Une fois n’est pas coutume, pour cette suite consacrée à Blankenberge, je ferai une incursion jusque Wenduine et Zeebrugge, deux stations voisines de ma ville côtière préférée.
Etant au beau milieu du mois de février, je me suis retrouvé la plupart du temps assez isolé lors de ma visite. Visiter un lieu touristique hors saison n’est pas chose habituelle, me direz-vous.
Et comme étant abonné au mauvais temps, là aussi, je n’ai pas eu à me plaindre...

Cette série constitue en quelque sorte la suite de ma visite faite le 11 novembre 2007.
Si lors de cette première escapade, je suis tombé sur un orchestre de rue sortant de nulle part, cette fois-ci, c’est le carnaval qui battait son plein : la place était remplie d’attractions foraines et je décidai de m’éclipser juste avant le début du cortège.
Les bains de foule, ce n’est définitivement pas pour moi.

Blankenberge II

La résidence du Comte Jean, juste en face du Pier. Construite dans les années 30, elle constituait à l’époque la référence en matière de luxe et de confort.

Blankenberge II

Le premier bâtiment construit en hauteur sur la digue. Si les premiers exemplaires avaient encore un soucis d’esthétisme, les bunkers construits à partir des années 60 ne s’embarrasseront plus de tels considérations.

Blankenberge II

Les vestiges de la Belle-Epoque. Patience, ils vont bientôt disparaître...

Blankenberge II

 

Blankenberge II

Le commencement de la Zeedijk, côté Zeebrugge.

Blankenberge II

La solitude de la plage en hiver.

Blankenberge II

Les dégâts causés au Pier par la tempête de 2007, toujours pas réparés presque deux ans plus tard.

Blankenberge II

La digue. Au centre, les fantômes des anciens hôtels Continental et Excelsior-Belle-Vue.

Blankenberge II

Le Casino, et à sa gauche, l’ancien Hôtel des Bains.

Blankenberge II

L’ex-Bristol (en rouge), le Petit Rouge (en jaune...) et le Pauwels-D’hondt (en blanc).

Blankenberge II

La partie la moins attractive de la digue, vers Wenduine.

Blankenberge II

A l’autre bout de la Zeedijk, la jetée du port de Blankenberge.

Blankenberge II

Au loin, la jetée et les buildings de Wenduine.

Blankenberge II

Le Petit Rouge et à sa droite, le Pauwels-D’hondt. Si l’un a été sauvé (même en étant mutilé), l’autre pourrait bientôt disparaître...

Blankenberge II

Depuis le Pier, vue sur la digue naturelle, cernée par le béton.

Blankenberge II

Les 350 mètres de la passerelle du Pier, seul élément à n’avoir pas été reconstruit au début du XXIe siècle.

Blankenberge II

 

Blankenberge II

 

Blankenberge II

 

Blankenberge II

 

Blankenberge II

 

Blankenberge II

 

Blankenberge II

 

Blankenberge II

 

Blankenberge II

 

Blankenberge II

Sommet du beffroi du casino. Des vestiges des mosaïques sont encore décelables dans la partie peinte en turquoise.

Blankenberge II

 

Blankenberge II

Le Petit Rouge. Sa rénovation a au moins eu le mérite d’avoir sauvegardé cette belle façade old-timer.

Blankenberge II

Le Pauwels-D’hondt en gros plan. Il était autrefois couronné de deux frontons ouvragés, à chacune des extrémité. Il abrite aujourd’hui l’un des plus grand lunapark de la côte.

Blankenberge II

 

Blankenberge II

Encore un qui vit ses derniers jours, dans une des rampes d’accès à la digue.

Blankenberge II

Monument à la gloire des pêcheurs, au pied du phare.

Blankenberge II

La mer, bien agitée...

Blankenberge II

 

Blankenberge II

 

Blankenberge II

 

Blankenberge II

 

Blankenberge II

Les jetées ont toujours été un rendez-vous prisé des pêcheurs.

Blankenberge II

 

Blankenberge II

 

Blankenberge II

Les 3 kilomètres de la digue de Blankenberge. Tout à droite, le phare qui dominait, jadis, cette digue.

Blankenberge II

 

Blankenberge II

Galerie du parc de Blankenberge.

Blankenberge II

Construite au début du XXe siècle, au fond du port de plaisance.

Blankenberge II

Un restaurant où les francophones ne sont pas les bienvenus.

Blankenberge II

De Smet de Naeyerlaan. Le carnaval va débuter, je m’éclipse.

Blankenberge II

Le paysage de Wenduine est décidément bien comparable à celui de Blankenberge. Les villas Malvina et Wadi, en cours de classement mais pas encore sauvées pour autant.

Blankenberge II

La digue de Wenduine, et au fond, la grande esplanade.

Blankenberge II

Le monument érigé en l’honneur de Paul de Smet de Naeyer. Gantois d’origine, il fût Premier Ministre entre 1898 et 1907. Il favorisera l’essor économique de la Belgique du début du XXe siècle.

Blankenberge II

 

Blankenberge II

 

Blankenberge II

La longue plage entre Wenduine et Le Coq. Endroit encore quelque peu sauvegardé de la pression immobilière.

Blankenberge II

 

Blankenberge II

Au sommet du Spioenkop. La vue s’étend sur des kilomètres... sauf aujourd’hui à cause du ciel bien trop bas.

Blankenberge II

Wenduine, et à l’arrière, les polders flamands.

Blankenberge II

La côte vers l’ouest. Tout au fond, on distingue à peine l’Europacentrum d’Ostende.

Blankenberge II

 

Blankenberge II

 

Blankenberge II

 

Blankenberge II

L’hôtel de ville de Wenduine, et semblant faire corps avec celui-ci, l’église.

Blankenberge II

Au loin et dans la brume, les tours de Bruges.

Blankenberge II

 

Blankenberge II

 

Blankenberge II

La Route Royale, entre Wenduine et Blankenberge.

Blankenberge II

 

Blankenberge II

La Leopold II-Laan, longeant la digue.

Blankenberge II

 

Blankenberge II

 

Blankenberge II

L’hôtel de ville de Wenduine, construit à cheval sur la rue au début du XXe siècle.

Blankenberge II

 

Blankenberge II

L’église de l’Exaltation de la Sainte-Croix (Kerk van de Heilige Kruisverheffing).

Blankenberge II

Si la paroisse a été fondée en 1180, l’édifice actuel resta longtemps inachevé. Seul le chœur et la tour seront construits en style gothique maritime.

Blankenberge II

Les nefs et le transept ne le seront qu’en 1907, suite à la hausse de population qu’a connue Wenduine au tournant des XIX et XXe siècles. Ici les nefs, séparées du reste de l’édifice par une paroi vitrée.

Blankenberge II

Le chœur, à fond plat. Un bateau suspendu rappelle que l’église était autrefois vouées aux pêcheurs.

Blankenberge II

 

Blankenberge II

Le traditionnel monument aux morts, devant l’église.

Blankenberge II

La fin de journée approche, direction Zeebrugge.

Blankenberge II

Le pont Straus et l’écluse donnant sur le canal de Bruges.

Blankenberge II

Le monument de commémoration de la libération du port par les anglais pendant la guerre 14-18.

Blankenberge II

Le Residence Palace, sur la digue de Zeebrugge. Monument classé.

Blankenberge II

La petite digue de Zeebrugge.

Blankenberge II

Dernière vue sur la plage. La suite au prochain numéro.

22

février 2009

Retour