Asile 666 I

Aux frontières de la folie... et de l’oubli.
Isolé de la ville, cet ancien asile pour femmes a fermé ses portes il y a déjà bien longtemps.
Ouvert aux quatre vents, ses entrailles ne sont plus que ruine et désolation.
Son organisation intérieure ne suit aucune logique : des chambres de toute taille, une succession de grandes salles dont la fonction m’échappe, aucune protection particulière contre l’évasion (nous sommes tout de même dans un asile), etc. Après tout, un lieu qui abrite la folie ne peut-il pas être lui-même un peu fou ?

Alors que la visite débutait, une femme sortit de nulle part. Sensation garantie ! Ce n’était pas une exploratrice ! Elle errait là, en pantoufles, parmi les décombres de ce qui fût peut-être son ancien lieu de vie.
Dans les combles, autre surprise de taille. Je n’en dirai pas plus ici, les images sont suffisamment explicites.

Il s’agit de ma première sortie d’exploration urbaine depuis environ 18 ans. Cela fait bizarre mais ce fût agréable de retrouver de telles sensations

Asile 666 I

Journée portes ouvertes.

Asile 666 I

 

Asile 666 I

 

Asile 666 I

 

Asile 666 I

 

Asile 666 I

Les ultimes rideaux de l’asile.

Asile 666 I

 

Asile 666 I

 

Asile 666 I

 

Asile 666 I

 

Asile 666 I

Les archives.

Asile 666 I

 

Asile 666 I

 

Asile 666 I

Les fenêtres aux araignées.

Asile 666 I

Le mur lépreux.

Asile 666 I

 

Asile 666 I

 

Asile 666 I

Parfait pour un repos salvateur.

Asile 666 I

La verrière éventrée.

Asile 666 I

 

Asile 666 I

Déliquescence…

Asile 666 I

 

Asile 666 I

Décadence...

Asile 666 I

Seules de rares portes ont réussi à garder leur secret intact.

Asile 666 I

 

Asile 666 I

Dans les combles.

Asile 666 I

 

Asile 666 I

Dans l’antre du diable.

Asile 666 I

Quand la folie côtoie le satanisme.

Asile 666 I

 

Asile 666 I

Retour à la « normalité ».

Asile 666 I

La nature veut reprendre possession du lieu.

Asile 666 I

Les derniers tubes néon intacts.

Asile 666 I

 

Asile 666 I

 

Asile 666 I

 

Asile 666 I

 

Asile 666 I

Vue sur l’aile encore occupée.

Asile 666 I

 

Asile 666 I

Quittons ce lieu maudit…

3

décembre 2012

Retour
2ème partie