Menu

Cimenterie D

On se rend compte à quel point un escalier (ou une échelle) est pratique quand il n'y en a plus. J'vous jure que c'est vrai !
Dans la vieille cimenterie visitée en cette chaude journée, les accès au premier étage de chaque bâtiment ont été systématiquement supprimés. Sauf pour l'un d'entre eux. Il reste en effet un escalier, mais tellement rouillé que même un pet de moustique pourrait le réduire en poussière. La première volée, ok. Le seconde, un peu moins et la troisième... comment dire... c'est beau un escalier qui ne repose sur rien. Je n'ai eu le plaisir de voir la quatrième.

Pour l'historique, la société démarre l'exploitation du site au XIXe siècle. Durant l'entre-deux-guerres, de nouveaux fours verticaux verront le jour et l'activité bat son plein. Par contre, les Golden Sixties sonneront le glas de l'entreprise : un concurrent plus important rachète l'entreprise familiale et la ferme quasi immédiatement.
Bien qu'abandonné depuis plus de cinquante ans, le site présente encore de beaux vestiges, dont notamment toute la machinerie du plus grand des fours verticaux.
C'en était presque inespéré.

Cimenterie D

Au cas où un doute subsisterait quant à l’ancienne activité du site...

Cimenterie D

On attaque directement par le sommet de la grande tour.

Cimenterie D

L’entreprise s’était spécialisée dans la fabrication du ciment Portland.

Cimenterie D

 

Cimenterie D

 

Cimenterie D

 

Cimenterie D

 

Cimenterie D

 

Cimenterie D

 

Cimenterie D

Une mixeuse à ciment ?

Cimenterie D

 

Cimenterie D

 

Cimenterie D

Le deuxième four vertical (non visité).

Cimenterie D

Je vous vois, mais vous ne me voyez pas !
MOUAHAHAHA !!

Cimenterie D

La chaleur me donnerait presque envie d’y aller piquer une tête...

Cimenterie D

 

Cimenterie D

 

Cimenterie D

 

Cimenterie D

 

Cimenterie D

 

Cimenterie D

Les étages supérieurs ont heureusement conservé leur escalier.

Cimenterie D

Base du four.

Cimenterie D

 

Cimenterie D

 

Cimenterie D

 

Cimenterie D

Enfin ! J’ai enfin trouvé une pompe-escargot ! Il ne me manque plus que de dénicher un moteur moucheron et je pourrai mourir en paix.

Cimenterie D

Belle pièce !

Cimenterie D

 

Cimenterie D

 

Cimenterie D

 

Cimenterie D

L’envahissement vert.

Cimenterie D

 

Cimenterie D

 

Cimenterie D

Autre bâtiment, en maque de stabilité.

Cimenterie D

 

Cimenterie D

 

Cimenterie D

Garanti d’époque !

Cimenterie D

 

Cimenterie D

Après les chaises et fauteuils (absents ici d’ailleurs), le bateau est peut-être l’objet qui revient le plus souvent dans les friches industrielles.

Cimenterie D

 

Cimenterie D

Bâtiment du second four.

Cimenterie D

Atelier antédiluvien.

Cimenterie D

 

Cimenterie D

 

Cimenterie D

Et surtout, un bon appétit !

Cimenterie D

Base des silos.

Cimenterie D

 

Cimenterie D

J’imagine que si je touche la croûte de ciment, elle me tombera dessus.
Je me suis abstenu.

Cimenterie D

Le seul escalier présent au rez-de-chaussée.
Mauvaise idée d’y grimper !

Cimenterie D

On laisse la cimenterie dans sa jungle.

21

Juillet 2013

Retour