WorldofJosh

Exploration urbaine, abandonologie,
photographie & un peu de tout

Blog

#save@worldofjosh

18
novembre 2021

Non, le présent site web n’est pas mort, il n’est qu’en pause. D’ailleurs, mes différents comptes sur les réseaux sociaux (Twitter™, Facebook™ & Instagram™) sont alimentés quotidiennement avec mes anciennes explorations.
Mais voilà, le dernier cité me pose problème : le dimanche 7 novembre dernier, je likais tranquillement une photo sur Instagram™, comme je le fais de temps en temps. Subitement, j’ai été bouté hors de mon compte avec le message suivant :

img > Instagram
Impossible de faire quoi que ce soit à part sélectionner un autre compte.
Donc, on me demande de faire faire action tout en m’interdisant de tout faire.
Il n’y a que moi qui trouve ceci débile ?

Depuis, impossible de me connecter à nouveau à mon propre compte. Ce que je sais est que ce genre de message à la con indique que vous êtes puni par le réseau social. Pourquoi ? Aucune idée.
Vu qu’Instagram™ appartient à un géant dématérialisé, il n’y a bien entendu aucun support et aucun être humain pour m’aider. Mon activité sur Instagram™ (à savoir poster des photos d’urbex) a dû déplaire à l’un des nombreux algorithmes de Meta Platforms, Inc.™ (anciennement Facebook, Inc.™) et celui-ci a décidé que mon compte ne correspondait plus aux sacro-saints « standards de la communauté ». Comme déjà précisé, je ne peux en savoir plus, moi, petit être humain insignifiant (et mauvais client puisque je me protège au maximum des pubs sur les réseaux sociaux et Internet en général).
C’est donc cela le futur tant rêvé par Zuckerberg et ses sbires ? Des clients qui peuvent ou non publier certaines choses autorisées par une intelligence artificielle ? C’est effrayant.
Le pire dans cette histoire est que la plupart d’entre vous ne pouvez plus vivre sans ces réseaux sociaux, le smartphone vissé en permanence à votre main, la tête toujours penchée sur votre miroir aux alouettes. Le futur ne s’annonce décidément pas très joyeux #youpi #unmondesansIA

img > Meta Platforms, Inc.
Ce machin-là décide de ce qui peut exister sur Internet ou non.
On est loin de l’Internet libre voulu par ses concepteurs.

Je n’ai jamais aimé la mainmise de la technologie dans tous les domaines, ni les réseaux sociaux. Ils ne me servent qu’à promouvoir le présent site web, rien d’autre. D’ailleurs, même sur mon Facebook™ privé, je ne poste jamais rien de personnel (si c’est personnel, ce n’est pas pour être exposé aux yeux de tous et aux annonceurs).
Que faut-il faire dès lors ? Ces saloperies de réseaux sociaux permettent d’avoir un minimum de visibilité sur Internet mais sont une véritable dictature numérique. Fermer tous mes comptes me semble l’idée la plus sage. Vais-je le faire ? Je ne sais pas. Moi aussi, je suis dépendant des ces merdes.


Le mal de la Belgique

14
août 2021

Ce que j’apprécie avec des caricaturistes comme Kroll ou duBus est qu’il arrive, en seulement quelques coups de crayon, à résumer un sujet complexe et le rendre simple à comprendre.
Une fois de plus, Kroll a créé une petite perle concernant les conséquences des dramatiques inondations en Belgique en juillet dernier.

img > De Wever ridicule
Pierre Kroll

Quel est le principal problème de notre pays ?
Qui a créé ce système dont plus personne ne comprend l’utilité et le fonctionnement ?
Qui a créé cette véritable usine à gaz qui permet d’avoir NEUF ministres de la santé pour 11 millions d’habitants ?
Qui a créé cette avalanche d’impôts et de taxes qui étouffent de plus en plus de belges ?
Qui a créé ce système où les perdants des élections restent quand même au pouvoir mais à un des innombrables autres niveaux ?
Qui a créé ces élections absolument non-démocratiques, à savoir l’interdiction de voter pour un représentant de l’autre communauté ou les multiples coalitions ?
Qui a créé ces mafias que sont les intercommunales ?
Qui a rendu tous nos services publics défaillants ?
Qui a voulu créer une division entre flamands et francophones ?
Le monde politique.

Rien ne changera pour les belges, du moins de manière positive, tant que ce monde corrompu et déconnecté des réalités restera en place.
Mais nous savons aussi que les gens ne bougeront pas. Savoir ce que Lionel Messi va manger demain est tellement plus important...

Pour finir, dank aan onze Vlaamse landgenoten voor hun hulp.
Heureusement aussi que les belges savent encore s’entraider.



Le drame

18
juillet 2021
img > Deuil national Belgique

L’actualité récente en Belgique (et dans une partie de l’Europe) m’oblige tout de même à écrire quelque chose sur ce site web, malgré la pause programmée.

La dimension du drame n’a d’égal que l’ampleur de la catastrophe « naturelle » qui s’est abattue si soudainement sur l’est de la Belgique, le Luxembourg, le sud des Pays-Bas et sur deux Länder allemands.
Des villes et villages massacrés (je pense notamment à Pepinster), plus d’une centaine de morts et des milliers de vies durablement impactées par... de l’eau. Cette eau, d’ordinaire si précieuse à la vie s’est transformé ici en une force incroyablement indomptable, violente et meurtrière.
Pourquoi ? Comment ?

img > Inondations Belgique 2021 Liège
La ville de Liège inondée par la Meuse le 15 juillet 2021
AP Photo / Valentin Bianchi
img > Inondations Allemagne 2021 Rhein-Erft
Un énorme glissement de terrain, à Rhein-Erft le 16 juillet 2021
Rhein-Erft-Kreis / AP

Depuis de longues années, on entend régulièrement que le dérèglement climatique va commencer à faire sentir ses effets. Nous y sommes !
Si les années précédentes, nous avons été assommés par des canicules infernales, cette année, au contraire, c’est la pluie qui a décidé de se fixer sur notre bout de continent. Et toute cette pluie n’a d’autre choix que de rejoindre la mer et pour se faire, elle doit se frayer un chemin dans des paysages de moins en moins naturels (lisez par là notre belle agriculture intensive, la bétonisation généralisée et les constructions en zones inondables). Moins de surfaces naturelles (et perméables) et moins d’arbres ont comme résultat plus d’eau de ruissèlement. Et quand on doit faire face à des pluies diluviennes, on obtient des inondations aussi surprenantes que dévastatrices. Par exemple, la Meuse est montée à 6,70 mètres ! Tous les dispositifs humains sensés dompter les fleuves et rivières se sont révélés bien inutiles face à une nature déchaînée. Ainsi, même les barrages d’Eupen et de La Gileppe ont rapidement été dépassés par l’ampleur des averses.

img > Inondations Belgique 2021 Pepinster
La commune de Pepinster a été particulièrement meurtrie par les inondations
EPA / Stéphanie Lecocq / Keystone

Quels sont les enseignements de ce drame ?
Comme à chaque catastrophe, rien n’a été anticipé malgré les avertissements parce que ça n’était jamais arrivé.
Qu’il est probablement déjà trop tard pour espérer revenir en arrière d'un point de vue climatique.
Que ces salopards des assurances vont certainement tout faire pour indemniser le moins possible des gens qui ont tout perdu.
Que nous devrons apprendre à vivre en Belgique avec un climat bien plus agressif que par le passé.
Que nous ne valons rien face à Mère Nature.

Pour finir, un extrait d’un article du Soir concernant les jours qui ont précédés les inondations meurtrières :

Le vendredi 9 juillet, le système européen d’alerte aux inondations (EFAS) s’agite pour la première fois. Ils voient que le Rhin va sortir de son lit dans une grande partie de la région frontalière de l’Allemagne avec la Belgique.
Le tronçon de Meuse qui traverse la Belgique et les Pays-Bas, inquiète également. « Le samedi 10 juillet, nous avons envoyé les premiers avertissements à toutes les autorités compétentes », indique l’EFAS à nos confrères. « Les jours qui suivent, nous en avons envoyé 24 autres ». En 4 jours, 25 alertes seront émises. « La question est de savoir ce qui a été fait de celles-ci ». « Nous ne les avons certainement pas reçues », a déclaré David Dehenauw, chef du service scientifique de l’IRM. « Nous ne sommes pas abonnés à ce système, leurs rapports sont transmis aux régions. Les inondations sont d’ailleurs une compétence régionale, nous n’avons pas le droit de nous occuper des inondations à l’IRM. »
Alors, à qui ces notifications sont-elles parvenues ? Au Centre de crise fédéral, à la Direction de la Gestion Hydrologique wallonne, notamment. La Région reste vague. Lorsque nos confrères demandent au directeur de le DGH, s’il a reçu des rapports concernant la Meuse, il refuse de commenter davantage. « Il faut voir avec le cabinet du ministre de la mobilité », répond l’intéressé. Un porte-parole du ministre Ecolo Philippe Henry assure que leurs services ont fait tout ce qu’ils ont pu. « ces alertes ne sont qu’un paramètre sur lequel nos services gardent un œil ».

Cela laisse rêveur...

Mes pensées vont aux victimes de cette terrible tragédie.
Courage...

img > Deuil national Belgique
Le deuil national a été décrété pour ce mardi 20 juillet 2021
Guillaume J.-C. / La Libre Belgique

Archives

Les anciennes news sont dans les archives de WorldofJosh.be


Newsletter

Pour vous tenir au courant des nouvelles de WorldofJosh.be et devenir plus intelligent, inscrivez-vous à la newsletter.
C'est bon pour votre santé. Et c'est gratuit (pour le moment !)


Commentaires

Un commentaire, une remarque, un avis ? Vous avez quelque’chose à dire ? Ne soyez pas timide !
Faites-vous plaisir, vous avez la parole.

Pas encore de commentaire • No comment yet
Soyez le premier & devenez quelqu’un de bien • Be the first & become a good person

2500
 


And in English ?

You don't understand anything that is written on this website ?
Click here to access WorldofJosh.be in English.


Sommaire

Portfolio

Retrouvez ici mes 6 dernières galeries.
Un lien dans la description de la photo vous emmènera vers le reportage en entier.

Bzzzzz

Des abeilles & les conseils de jardinage du jour.
La suite ici

Yellow Cars

Quatre belles voitures anciennes abandonnées au milieu des bois.
La suite ici

Château du Soldat Anglais

Incursion dans un beau petit château perdu dans la forêt.
La suite ici

Maison Jeanne

Une maison abandonnée depuis longtemps. Comme tant d’autres.
La suite ici

Ferme F

Une ferme abandonnée depuis longtemps. Comme tant d’autres.
La suite ici

Maison Jeannine

Une maison abandonnée depuis longtemps. Comme tant d’autres.
La suite ici

Citations du siècle

  • L’urbex, c’est comme les pompes funèbres.
    La matière première ne manquera jamais.

    img > Moi
    Joƨh WorldofJosh.be
  • Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet.

    img > Georges Courteline
    Georges Courteline Dramaturge & romancier, 1858-1929
  • Un politicien se prétendant honnête est aussi crédible qu’un aveugle prétendant avoir tout vu.

    img > Moi
    Joƨh WorldofJosh.be
  • Parle-moi seulement quand ça t’arrange, je te répondrai seulement quand je m’ennuie.

    img > Man From Other Place
    Man From Other Place ? Twin Peaks
  • Est-ce que ce que tu as fait
    t'a donné une vie meilleure ?

    img > AMX
    Derek Vinyard American History X
  • Il y a un moment où il faut arrêter de prendre les cons pour des gens.

    img > Man From Other Place
    Man From Other Place ? Twin Peaks