Archives 2021

img > Archives de WorldofJosh.be


20202022
20 décembre18 novembre14 août18 juillet2 juillet12 juin22 mai
9 mai13 avril19 mars1 mars16 février6 février17 janvier


Le temps de la reprise

20
décembre 2021

Pause terminée.
Il est grand temps de retourner dans les friches me ressourcer un peu. Rien de tel pour se remettre en forme que d’inhaler poussière, guano et amiante. C’est tellement vivifiant !

Puisque de nos jours, il faut aider tout le monde tout le temps, voici un coup de pouce pour les nouveaux explorateurs qui ne sont plus capables de voir un accès même quand il devant eux :

img > Aide urbex
Ça ira comme ça ?

J'ai toujours adoré aider mon prochain.
Maintenant, place aux photos !

Ces visites ont été faites avec Ferver, D-Kryptage Urbain & Kaptage.


#save@worldofjosh

18
novembre 2021

Non, le présent site web n’est pas mort, il n’est qu’en pause. D’ailleurs, mes différents comptes sur les réseaux sociaux (Twitter™, Facebook™ & Instagram™) sont alimentés quotidiennement avec mes anciennes explorations.
Mais voilà, le dernier cité me pose problème : le dimanche 7 novembre dernier, je likais tranquillement une photo sur Instagram™, comme je le fais de temps en temps. Subitement, j’ai été bouté hors de mon compte avec le message suivant :

img > Instagram
Impossible de faire quoi que ce soit à part sélectionner un autre compte.
Donc, on me demande de faire une action tout en m’interdisant de tout faire.
Il n’y a que moi qui trouve ceci débile ?

Depuis, impossible de me connecter à nouveau à mon propre compte. Ce que je sais est que ce genre de message à la con indique que vous êtes puni par le réseau social. Pourquoi ? Aucune idée.
Vu qu’Instagram™ appartient à un géant dématérialisé, il n’y a bien entendu aucun support et aucun être humain pour m’aider. Mon activité sur Instagram™ (à savoir poster des photos d’urbex) a dû déplaire à l’un des nombreux algorithmes de Meta Platforms, Inc.™ (anciennement Facebook, Inc.™) et celui-ci a décidé que mon compte ne correspondait plus aux sacro-saints « standards de la communauté ». Comme déjà précisé, je ne peux en savoir plus, moi, petit être humain insignifiant (et mauvais client puisque je me protège au maximum des pubs sur les réseaux sociaux et Internet en général).
C’est donc cela le futur tant rêvé par Zuckerberg et ses sbires ? Des clients qui peuvent ou non publier certaines choses autorisées par une intelligence artificielle ? C’est effrayant.
Le pire dans cette histoire est que la plupart d’entre vous ne pouvez plus vivre sans ces réseaux sociaux, le smartphone vissé en permanence à votre main, la tête toujours penchée sur votre miroir aux alouettes. Le futur ne s’annonce décidément pas très joyeux #youpi #unmondesansIA

img > Meta Platforms, Inc.
Ce machin-là décide de ce qui peut exister sur Internet ou non.
On est loin de l’Internet libre voulu par ses concepteurs.

Je n’ai jamais aimé la mainmise de la technologie dans tous les domaines, ni les réseaux sociaux. Ils ne me servent qu’à promouvoir le présent site web, rien d’autre. D’ailleurs, même sur mon Facebook™ privé, je ne poste jamais rien de personnel (si c’est personnel, ce n’est pas pour être exposé aux yeux de tous et aux annonceurs).
Que faut-il faire dès lors ? Ces saloperies de réseaux sociaux permettent d’avoir un minimum de visibilité sur Internet mais sont une véritable dictature numérique. Fermer tous mes comptes me semble l’idée la plus sage. Vais-je le faire ? Je ne sais pas. Moi aussi, je suis dépendant des ces merdes.


Le mal de la Belgique

14
août 2021

Ce que j’apprécie avec des caricaturistes comme Kroll ou duBus est qu’il arrive, en seulement quelques coups de crayon, à résumer un sujet complexe et le rendre simple à comprendre.
Une fois de plus, Kroll a créé une petite perle concernant les conséquences des dramatiques inondations en Belgique en juillet dernier.

img > De Wever ridicule
Pierre Kroll

Quel est le principal problème de notre pays ?
Qui a créé ce système dont plus personne ne comprend l’utilité et le fonctionnement ?
Qui a créé cette véritable usine à gaz qui permet d’avoir NEUF ministres de la santé pour 11 millions d’habitants ?
Qui a créé cette avalanche d’impôts et de taxes qui étouffent de plus en plus de belges ?
Qui a créé ce système où les perdants des élections restent quand même au pouvoir mais à un des innombrables autres niveaux ?
Qui a créé ces élections absolument non-démocratiques, à savoir l’interdiction de voter pour un représentant de l’autre communauté ou les multiples coalitions ?
Qui a créé ces mafias que sont les intercommunales ?
Qui a rendu tous nos services publics défaillants ?
Qui a voulu créer une division entre flamands et francophones ?
Le monde politique.

Rien ne changera pour les belges, du moins de manière positive, tant que ce monde corrompu et déconnecté des réalités restera en place.
Mais nous savons aussi que les gens ne bougeront pas. Savoir ce que Lionel Messi va manger demain est tellement plus important...

Pour finir, dank aan onze Vlaamse landgenoten voor hun hulp.
Heureusement aussi que les belges savent encore s’entraider.



Le drame

18
juillet 2021
img > Deuil national Belgique

L’actualité récente en Belgique (et dans une partie de l’Europe) m’oblige tout de même à écrire quelque chose sur ce site web, malgré la pause programmée.

La dimension du drame n’a d’égal que l’ampleur de la catastrophe « naturelle » qui s’est abattue si soudainement sur l’est de la Belgique, le Luxembourg, le sud des Pays-Bas et sur deux Länder allemands.
Des villes et villages massacrés (je pense notamment à Pepinster), plus d’une centaine de morts et des milliers de vies durablement impactées par... de l’eau. Cette eau, d’ordinaire si précieuse à la vie s’est transformé ici en une force incroyablement indomptable, violente et meurtrière.
Pourquoi ? Comment ?

img > Inondations Belgique 2021 Liège
La ville de Liège inondée par la Meuse le 15 juillet 2021
AP Photo / Valentin Bianchi
img > Inondations Allemagne 2021 Rhein-Erft
Un énorme glissement de terrain, à Rhein-Erft le 16 juillet 2021
Rhein-Erft-Kreis / AP

Depuis de longues années, on entend régulièrement que le dérèglement climatique va commencer à faire sentir ses effets. Nous y sommes !
Si les années précédentes, nous avons été assommés par des canicules infernales, cette année, au contraire, c’est la pluie qui a décidé de se fixer sur notre bout de continent. Et toute cette pluie n’a d’autre choix que de rejoindre la mer et pour se faire, elle doit se frayer un chemin dans des paysages de moins en moins naturels (lisez par là notre belle agriculture intensive, la bétonisation généralisée et les constructions en zones inondables). Moins de surfaces naturelles (et perméables) et moins d’arbres ont comme résultat plus d’eau de ruissèlement. Et quand on doit faire face à des pluies diluviennes, on obtient des inondations aussi surprenantes que dévastatrices. Par exemple, la Meuse est montée à 6,70 mètres ! Tous les dispositifs humains sensés dompter les fleuves et rivières se sont révélés bien inutiles face à une nature déchaînée. Ainsi, même les barrages d’Eupen et de La Gileppe ont rapidement été dépassés par l’ampleur des averses.

img > Inondations Belgique 2021 Pepinster
La commune de Pepinster a été particulièrement meurtrie par les inondations
EPA / Stéphanie Lecocq / Keystone

Quels sont les enseignements de ce drame ?
Comme à chaque catastrophe, rien n’a été anticipé malgré les avertissements parce que ça n’était jamais arrivé.
Qu’il est probablement déjà trop tard pour espérer revenir en arrière d'un point de vue climatique.
Que ces salopards des assurances vont certainement tout faire pour indemniser le moins possible des gens qui ont tout perdu.
Que nous devrons apprendre à vivre en Belgique avec un climat bien plus agressif que par le passé.
Que nous ne valons rien face à Mère Nature.

Pour finir, un extrait d’un article du Soir concernant les jours qui ont précédés les inondations meurtrières :

Le vendredi 9 juillet, le système européen d’alerte aux inondations (EFAS) s’agite pour la première fois. Ils voient que le Rhin va sortir de son lit dans une grande partie de la région frontalière de l’Allemagne avec la Belgique.
Le tronçon de Meuse qui traverse la Belgique et les Pays-Bas, inquiète également. « Le samedi 10 juillet, nous avons envoyé les premiers avertissements à toutes les autorités compétentes », indique l’EFAS à nos confrères. « Les jours qui suivent, nous en avons envoyé 24 autres ». En 4 jours, 25 alertes seront émises. « La question est de savoir ce qui a été fait de celles-ci ». « Nous ne les avons certainement pas reçues », a déclaré David Dehenauw, chef du service scientifique de l’IRM. « Nous ne sommes pas abonnés à ce système, leurs rapports sont transmis aux régions. Les inondations sont d’ailleurs une compétence régionale, nous n’avons pas le droit de nous occuper des inondations à l’IRM. »
Alors, à qui ces notifications sont-elles parvenues ? Au Centre de crise fédéral, à la Direction de la Gestion Hydrologique wallonne, notamment. La Région reste vague. Lorsque nos confrères demandent au directeur de le DGH, s’il a reçu des rapports concernant la Meuse, il refuse de commenter davantage. « Il faut voir avec le cabinet du ministre de la mobilité », répond l’intéressé. Un porte-parole du ministre Ecolo Philippe Henry assure que leurs services ont fait tout ce qu’ils ont pu. « ces alertes ne sont qu’un paramètre sur lequel nos services gardent un œil ».

Cela laisse rêveur...

Mes pensées vont aux victimes de cette terrible tragédie.
Courage...

img > Deuil national Belgique
Le deuil national a été décrété pour ce mardi 20 juillet 2021
Guillaume J.-C. / La Libre Belgique

Petite pause

2
juillet 2021

De temps en temps, il faut savoir déconnecter. C’est précisément ce que je vais faire durant les prochains jours (semaines ?).
Logiquement, il ne devrait plus avoir de mise à jour sur WorldofJosh.be. Par contre, je posterai toujours régulièrement des photos de mes anciennes explorations sur , et . Par contre, sera aussi en pause.
Et que vais-je faire durant mon retrait ? Des choses qui ne vous regardent pas.

img > Petite pause

Avant la pause, une dernière série de photos sur... les abeilles et des conseils de jardinage !
C’est avec ces sympathiques insectes que nous franchissons le cap des 11.000 photos publiées sur ce site web.

img > Bzzzzz
Bzzzzz

Bonnes vacances à ceux qui en prennent, et pour les autres, ben... bisous.


Urbex sans intérêt

12
juin 2021

Mon intérêt pour l’urbex avait déjà été méchamment raboté pour les raisons évoquées dans la brève précédente. Mais je m'étais tout de même forcé à joindre mes compagnons d’urbex pour une sortie.
Malheureusement, les spots visités n’auront pas réussi à restaurer mon intérêt pour l’exploration urbaine. Au milieu des sempiternelles maisons et fermes, il y avait tout de même deux spots qui m’ont fait plaisir.
Un autre fait bien agréable : nous n’avons croisé aucun autre urbexeur.

Le problème des maisons (ou fermes) en exploration urbaine est qu’elles sont ce qu’il y a de plus nombreux dans notre petit monde. On en retrouve partout, dans chaque ville ou village. Et forcément, c’est que j’ai visité le plus en plus de dix ans, d’où ma lassitude pour le sujet et la désagréable impression de chaque fois voir les mêmes choses.
Heureusement, quelques-unes sont exceptionnelles et significatives, mais trop rares.
Un autre aspect que je n’aime pas avec les maisons en urbex : elles n’ont rien à me raconter. Autant un lieu public (église, prison, hôpital ou autre) ou une usine ont une histoire partagée une multitude de personnes.
Une maison, au contraire, a également une histoire mais qui reste au sein de la famille ou des individus qui y ont habité, à personne d’autre.

A plus tard.


Le temps du changement

22
mai 2021

Il y a peu, je vous faisais part d’un changement radical dans ma vie. Ce changement, je ne l’ai pas voulu. Malheureusement, je n’ai pas eu le choix que de l’accepter. Et cette acceptation, je l’ai enfin faite. Il est grand temps de relever la tête et de repartir de l’avant.
Ceci dit, mon esprit est bien trop encombré de questions pour pouvoir me consacrer comme avant à l’urbex et à ce site web. Autrement dit, les mises à jour ne seront plus aussi régulières. Par contre, il n’est pas question d’évoquer une quelconque fermeture de ce site web.

Je vous laisse ce que j’avais écrit fin mai, pour la postérité.
Et je vous laisse également profiter de mes dernières sorties photos.

Il y a des choses que je croyais impossibles, des choses qui ne peuvent arriver qu’aux autres.
Mais peu à peu, je me suis rendu compte qu’il y avait un souci, mais sans parvenir de savoir quel était le problème. Cela m’a pris deux longues années pour enfin comprendre cette indicible intuition.
Puis, l’uppercut arriva sans prévenir : à ce moment-là, une sensation horrible de vertige m’a envahi. J’ai cherché en vain une main salvatrice mais je compris vite que cette main n’existait plus. Ou n’avait peut-être même jamais existé. A ce moment-là, je n’ai plus aucune certitude.
On dit souvent que le temps aide à oublier et que les cicatrices guérissent peu à peu. Je ne crois pas.
Plus les événements sont violents, plus la rémission est difficile, voire impossible. Cette épreuve, je me la suis prise en pleine gueule il y a quelques semaines. Je croyais pourtant que cela ne m’arriverait plus jamais, que ça y était enfin. En fait, non.
Et dire que nous devions nous marier...

Ceci dit, mon site web reste plus que jamais un bon moyen de me changer un peu les esprits, même si la passion n’y est plus pour le moment.
Je vous laisse profiter de mes dernières sorties photos.


☠️⚠️ UN URBEX QUI TOUNE MAL ⚠️☠️

9
mai 2021

J’ai fait un urbex qui tourne mal (oui, je sais, c’est déjà écrit dans le titre mais c’est pour être sûr que vous compreniez bien la gravité de la chose !) !! Il faut absolument cliquer pour voir ce qui m’est arrivé !!!
La vidéo vous montrera ce qui a mal tourné mais j’en suis sorti vivant !

⚠️☢️☣️☢️⚠️ C’était si terrible !!! ⚠️☢️☣️☢️⚠️
🚨🚓👮 Ouh là là !!! 👮🚓🚨

img > YouTube - UN URBEX QUI TOUNE MAL !

Cliquez vite sur la video !
Il faut la voir !

En réalité ? Non, rien de tout cela. Mais il parait que les titres putaclics comme celui-ci sont à la mode.
Le dernier souci en date remonte à 2015, lors de la visite d’un aqua-park où nous nous sommes fait remballer par le propriétaire d’une manière un peu rugueuse.
Depuis, et assez étrangement, nous avons visités plus d’une centaine de spots sans aucun problème, en rencontrant parfois des gardiens ou propriétaires.
Il est étrange que certains aient des problèmes a chaque sortie, et d’autres aucun.

Sur ce, profitez de mes dernières galeries de photos. Et la véritable photo de la Statue de la Liberté se trouve ici


C'EST EXTRAORDINAIRE !!!! WAAAOUUWWW !!!!
ET N'OUBLIEZ PAS FACEBOOK, TWITTER, FLICKR & INSTAGRAAAAAAAMMMMMMM !!!!
WAAAOUUWWW

🕵️‍ Partners in crime (lolilol) : D-Kryptage Urbain, Kapatage & Ferver 🕵️‍

Hum... Désolé...

Au fait, il n’y a aucune vidéo sur cette chaîne.
Vous vous êtes fait avoir

Petit aparté de dernière minute
Les terrasses des cafés ont pu rouvrir le 8 mai 2021.
Le résultat vaut le détour.

img > Une place à Namur au lendemain de la réouverture des terrasses

Une place à Namur au lendemain de la réouverture des terrasses. Sans commentaire...
Sudinfo.be

Constat : des débiles qui s’agglutinent les uns aux autre pour boire une bière (un besoin vital, faut-il le rappeler) et une crasse qui ne m’étonne pas.
Faut-il vraiment sauver ces gens-là ?


Josh râle... encore !

13
avril 2021

Comme toujours, je suis de bonne humeur. Alors, un bon conseil : ne commencez pas à m’emmerder !
En réalité, je suis assez amusé. Par qui ? Par plusieurs d’entre vous. Vous êtes tellement divertissants. Et c’est avec plaisir que je vous explique pourquoi dans ma dernière création qui côtoie la perfection.

img > Salutations

Urbex, ton univers impitoyable

Mais que mon coup de gueule ne vous empêche pas d’admirer quelques nouvelles galeries de photos. Vous y trouverez de tout, nos visites furent fort diverses et variées.
Comme de coutume, ces expéditions ont été faites avec D-Kryptage Urbain & Kaptage.


C'était mieux avant

19
mars 2021

Qu’est-ce que l’urbex ?
C’est une toute nouvelle pratique visant à visiter des endroits abandonnés ou difficiles d’accès. Pratique très confidentielle, elle ne rencontre que peu de succès et reste confidentielle. Les médias n’en parlent jamais (puisqu’ils ignorent son existence) et ceux qui la pratique n’en recherche aucune gloire ou aucune publicité. Ils ne le font que par plaisir et par passion.

L’une des « règles » de l’urbex (ou exploration urbaine) est de ne rien voler, dégrader ou déplacer, le respect étant primordial. La philosophie de ce hobby particulier est de n’être que témoin de l’ancienne vie d’un lieu, certainement pas acteur. Comme pour sauvegarder par la photographie une époque révolue et oubliée.

Tout ce qui précède était valable il y a dix ans.
Maintenant ? C’est tout le contraire !
Le milieu est infesté de connards et trop de monde se retrouve dans des endroits qui ne sont – forcément – plus abandonnées. L’essence même de l’urbex a été tuée par cet effet de mode qu’est devenu l’exploration urbaine.

Un autre aspect actuel de l’urbex, qui cette fois me fait rire : les phrases pseudo-philosophiques accompagnant de plus en plus les photos.
A quoi ça sert sérieusement ? A vous donner un air faussement intelligent ? Relisez vos phrases avant de les publier et vous verrez qu’elles ne veulent rien dire.
Cependant, comme je suis jaloux, je me lance aussi dans les phrases vides de sens :

Pour ne pas avoir soif, il faut boire.
Si la porte est ouverte, ne l’ouvre pas.

img > Facepalm

Une réaction assez explicite

Je vous convie tout de même à ces quelques visites où, fait devenu exceptionnel, nous n’avons croisée personne.
Ces excursions ont été faites avec D-Kryptage Urbain & Kaptage.


Il fait beau, on oublie tout !

1
mars 2021

En dix jours, nous avons connu une différence de température de plus de 25°C. D’un froid polaire, nous sommes passé à une chaleur printanière. C’est normal, non ?
Et le COVID-19 ? De l’histoire ancienne. Il suffit de voir tous ces connards s’agglutiner les uns aux autres dans les parcs pour se convaincre qu’il n’y a plus aucun danger.

Ce beau temps soudain nous a aussi permis de repartir sur les routes en quête de nouveaux lieux abandonnés, loin de la bêtise humaine. Et une nouvelle fois, ce fût un réel plaisir.
Je vous propose ces quelques galeries de visites faites en compagnie de D-Kryptage Urbain, Kaptage & Ferver.


Grande découverte : en hiver, il fait froid !

16
février 2021

Il fait froid, et c’est normal. C’est ce l’on appelle l’hiver.
Et les gens semblent étonnés ! Personnellement, ce qui m’étonne et m’inquiète, c’est quand il fait 10°C en plein mois de février, pas quand il gèle.
Et concernant la neige, nous sommes d’un ridicule ! 5 cm et c’est le chaos partout dans le pays. Les canadiens doivent bien se foutre de nous

Nous avons profité de cette offensive hivernale pour repartir sur les routes de Belgique pour découvrir de nouveaux lieux abandonnés.

Pour finir et pour flatter mon ego, un commentaire posté sur ma page Flickr :

Il n’y a pas à dire mais ça fait toujours plaisir
Merci à Johnny 5 !


Le staff de WorldofJosh.be

6
février 2021

Derrière chaque homme exemplaire et extraordinaire (comme moi), il y a d’autres personnes. Ces gens participent avec moi au bien commun, en vous améliorant amis lecteurs. Oui, à chaque fois que vous vous rendez sur ce site web, vous grandissez, vous devenez meilleur, vous vous approchez un peu de mon niveau.
Grâce à nous, la paix dans le monde progresse à pas de géant, l’environnement va de mieux en mieux et la pelouse de votre jardin pousse bien mieux. Continuez donc à arpenter ces quelques pages web. Pour vous, pour le monde entier.

Il était temps pour moi d’enfin vous présenter mes compagnons. Ils le méritent (mais je ne vous dirai pas pourquoi).
Voici donc une courte biographie de chacun d’entre eux :

Je vous bénis.
Merci à moi.


2021 : les premières photos

17
janvier 2021

En voilà une nouvelle année qui commence bien !
Pour agrémenter votre quarantaine, voici les photos de ma dernière exploration, en compagnie de Ferver.
Ne me demandez pas quel est ce bâtiment, je ne pourrai vous répondre. Pour ma propre sécurité et la vôtre.

C'est tout pour le moment.



20202022
20 décembre18 novembre14 août18 juillet2 juillet12 juin22 mai
9 mai13 avril19 mars1 mars16 février6 février17 janvier