Tops & flops

2
avril 2020

Puisque je suis moins con que la plupart d’entre vous, j’ai décidé de rester chez moi, excepté pour aller bosser et faire les courses. Ce n’est pourtant pas compliqué mais certains se complaisent dans la débilité tout en bravant l’interdit et surtout, en risquant la vie des autres. Soit.
J’ai donc mis l’exploration urbaine temporairement de côté mais comme vous êtes impatients de découvrir de nouvelles choses sur mon site, je vous livre dès lors un classement des mes sorties préférées ou regrettées. Idée grandement originale mais que voulez-vous, les possibilités sont limitées ces temps-ci.
Je ne vous parlerai pas ici des spots foirés, un article les explique déjà brillamment (comme tout sur ce site d’ailleurs).

Bon confinement à toutes & à tous.


Les tops

Dark Shadow Church

Dark Shadow Church

Comme expliqué sur la page consacrée à cette église, j’ai dû attendre 14 ans avant de pouvoir y entrer. Evidemment, je n’y étais pas tous les jours mais quand même merde !
Une fois à l’intérieur, j’étais comme un gosse dans un magasin de jouet.

Kraftwerk Papierfabrik

Kraftwerk Papierfabrik

Déjà, un spot industriel. Ensuite, un spot sans trop de dégradations faites par les FDP. Enfin, un spot sans personne. Avec D-Kryptage Urbain et Kaptage, nous étions seuls au monde dans cet endroit reculé.
Le cocktail idéal mais de plus en plus rare malheureusement.

Chambre du Commerce

Chambre du Commerce

Quelques heures pour localiser ce magnifique spot et une fois sur place, aucune idée pour pouvoir y accéder. J’ai dû improviser et risquer ma vie pour y entrer mais le jeu en valait largement la chandelle ! J’étais fier de moi.
Par contre, pour la sortie, je me suis senti un peu con : les urbexeurs rencontrés sur place (Michael Röttgerding et son collègue) m’ont expliqué que la porte était ce jour-là ouverte... Tant pis

Gravestone Church

Gravestone Church

Même chose que pour la Chambre du Commerce : église localisée par mes soins et quand je suis arrivé sur place, les mêmes interrogations. Comment entrer sans se faire repérer par le commissariat de police voisin ?
Entrée réussie du premier coup et à l’intérieur : « Que c’est beeeaaauuu » !

Cimenterie D

Cimenterie D

Certainement pas le plus beau spot visité mais c’est un peu comme pour Kraftwerk Papierfabrik. Une fois dans le spot, on y est totalement coupé du monde. Le silence y régnait en maître et la visite demandait quelques acrobaties.
Et petit bonus : du sommet de la tour, je m’amusais à espionner les gens présents à un club de plongée voisin sans pouvoir être vu.

Sanatorium Delirium

Sanatorium Delirium

Une fois de plus, un site immense et complètement désert. Des couloirs à n’en plus finir, des bâtiments encore vaillants et une ambiance unique.
Tout ce que j’apprécie.



Les flops

ECVB

ECVB

Ce n’est pas la visite du spot que je regrette mais plutôt le ratage relatif de la plupart de mes photos. L’exploration a été un tel plaisir que je ne suis pas resté suffisamment concentré sur mon appareil photo.
De plus, les parties hautes de la centrale n’ont pas été visitées faute de temps et de lumière naturelle. Les inconvénients des sorties urbex en hiver...

Piscine Le Crachoir

Piscine Le Crachoir

Pareil que pour ECVB, une excellente visite mais trop de photos ratées. Dire que j’avais tenté (et foiré) quatre fois ce lieu. Je me disais que ce n’était pas si grave et que j’aurais encore l’occasion d’y retourner.
Neni ! La rénovation a débuté juste après ma visite.

Villa du Docteur Pepito

Villa du Docteur Pepito

Être éjecté sans management d’un spot est toujours frustrant. Et quand le lieu est encore en parfait état et riche de beaucoup d’objets, la déception est d’autant plus grande. Dommage...

HF6

HF6

Gigantesque site industriel à l’arrêt, HF6 a plus été synonyme de cache-cache avec le gardien que d’une exploration. Finalement, ledit gardien nous a trouvé et nous a demandé gentiment de partir sans que la montée du haut-fourneau ne soit acceptée.
Tant pis mais il ne fallait pas abuser de la gentillesse du gardien.

Flight Academy

Flight Academy

Resté planté devant l’entrée du lieu principal d’un spot sans oser y entrer a été une belle connerie ce jour-là. Même si la visite du reste du spot a été agréable, il nous manqua le clou du spectacle...

Zeche P (Hugo 2)

Zeche P (Hugo 2)

L’énervement n’est jamais de bons conseils, surtout en urbex. Pourtant, lors de cette visite que j’attendais avec grande impatience, j’ai connu quelques soucis de matériel et vu mon caractère un peu impulsif, j’ai passé mes nerfs sur mon trépied. Celui-ci n’a pas survécu à la visite et cette connerie de ma part m’a empêché de me concentrer pleinement sur ce site tout simplement magnifique.



Commentaires • Comments

Pas encore de commentaire.
No comment yet.

2500